L'actualité du PNUD

Conformément au chronogramme du processus de formulation du Cadre d'accélération des OMD (CAO) enclenché en septembre 2011, un atelier méthodologique s'est tenu à Nouakchott du 20 au 24 novembre 2011, avec l'appui du Conseiller du Centre régional du PNUD de Dakar, M. Etienne de Souza. L'atelier a regroupé une trentaine de participants comprenant, outre les membres du Comité de pilotage, les représentants des différentes parties prenantes, à savoir l'administration et les institutions publiques, y compris le Parlement, les Partenaires techniques et financiers, et la Société Civile.

L'objectif principal de l'atelier était de présenter aux différentes parties prenantes la méthodologie d'élaboration du Cadre d'accélération des OMD afin de parvenir à identifier des solutions d'accélération pour l'OMD 5.

Aux termes des travaux, l'atelier a permis d'atteindre un consensus sur les domaines d'interventions prioritaires à retenir dans le cadre de l'accélération de l'atteinte de l'OMD 5, à savoir la planification familiale et l'espacement des naissances, l'accès aux services spécialisés pour la période prénatale, l'accouchement et le postnatal, ainsi que l'extension des urgences pour les soins obstétricaux et néonataux.

Aussi, l'atelier a-t-il fait évoluer le processus de formulation du CAO vers l'identification de solutions d'accélération des goulots d'étranglement prioritaires de chaque intervention. Les travaux des différents groupes serviront de référence immédiate pour la suite du processus d'évaluation et de priorisation des solutions d'accélération pour les goulots d'étranglement et l'élaboration d'une ébauche du plan d'action.

Par ailleurs, les participants ont pu, à travers leurs échanges, formuler des recommandations et définir les actions urgentes à entreprendre. Il s'agira, entre autres, d'examiner la version révisée de la matrice, finaliser l'ébauche du plan d'action en tenant compte des travaux de l'atelier et organiser dans un bref délai une retraite de trois jours afin d'affiner les analyses des goulots d'étranglement et faire l'ébauche du plan d'action du CAO. Le projet de rapport provisoire du CAO qui en sera issu sera soumis en janvier à l'examen d'un atelier national.