L'actualité du PNUD

Nations Unies United Nations

Coordination du Système des Nations Unies en Mauritanie

La Coordination du Système des Nations Unies organise un diner de presse sur le fonds Espagnol pour la réalisation des OMD (MDG-F).

Nouakchott, le 14 décembre 2011 : Le Ministre des Affaires économique et du Développement a honoré de sa présence mercredi 14 décembre le déjeuner de presse organisé par la Coordination du système des Nations Unies et l'Ambassade d'Espagne consacré au Fonds espagnol pour la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement (MDG-FUND). Plusieurs personnalités notamment les chefs d'Agences du SNU, l'Ambassadeur d'Espagne et ses principaux collaborateurs ont également pris part à cette rencontre ainsi que de nombreux journalistes de la presse nationale et internationales.

Dans son mot introductif, Dr Coumba Mar Gadio, Coordonnatrice du Système des Nations Unies a mis en exergue le partenariat avec le Royaume d'Espagne et la Mauritanie pour l'atteinte des OMD. Elle a déclaré en substance que « le Fonds espagnol pour les OMD est une émanation concréte de l'ambition partagée entre le gouvernement mauritanien et ses partenaires au développement, notamment la Coopération espagnole et le Système des Nations Unies »

Pour sa part M Alonso Descallar y. Mazarredo a indiqué, entre autres, que son pays envisage d'approfondir sa coopération avec la Mauritanie en l'accompagnant dans son action de renforcement de la démocratie et du développement. Il a en outre révélé que les deux pays sont actuellement en train de travailler sur le nouveau cadre d'association Pays qui doit définir les axes de coopération pour la période 2012-2015.

Le Ministre des Affaires économiques et du développement a quant à lui remecié le Royaume d'Espagne et le Système des Nations Unies pour la coopération excellente qu'ils entretiennent avec la Mauritanie.

Après ces mots introductifs, le Coordinateur du Programme MDG-FUND, M Alain Sitchet a fait le point sur l'état d'avancement des quatre programmes financés dans ce cadre. Les chefs d'agences, l'Ambassadeur d'Espagne et le Ministre de Affaires économiques ont par la suite répondu aux questions et préoccupations exprimées par les journalistes.